Au gaspillage

  Claude Simon, Le Tramway, Les éditions de Minuit, p.45-46 : « quant à cette madame Espinosa, mère du petit Gaguy, notre compagnon de jeux dont ma jeune cousine me faisait savoir l’indisposition, il s’agissait d’une relation de plage qui, si elle était reçue dans son abri-salon par ma tante, n’était jamais invitée aux soirées musicales … Lire la suite Au gaspillage

Quand des cartes postales familiales rencontrent « Histoire » de Claude Simon

[Objet de l’expérience : mettre en regard des cartes postales issues d’archives personnelles avec des extraits d’Histoire de Claude Simon, roman construit autour du pouvoir évocateur des cartes postales] CLAUDE SIMON, HISTOIRE, p.24 | où la saison des bains sur les plages du Midi touchait à sa fin, les derniers enfants pataugeant dans les molles … Lire la suite Quand des cartes postales familiales rencontrent « Histoire » de Claude Simon

Point de vue retrouvé : la rue du Paradis

Dans Claude Simon, photographies (Maeght, 1992), aux pages 34 et 35, sont reproduites deux photographies qui représentent le croisement de deux rues, à quelques minutes d’intervalle. La première, Jeux, montre des enfants en train de jouer. Sur la seconde, Plus tard, les enfants se sont dispersés et une vieille dame traverse la composition avec son … Lire la suite Point de vue retrouvé : la rue du Paradis

Perpignan comme point d’entrée dans l’oeuvre de Claude Simon

J’ai ouvert Le Tramway pour la première fois en 2007 sans savoir que la ville avait inspiré Claude Simon. Ce fut très troublant de reconnaître dans les premières pages une ville, même jamais nommée, qui m’était familière et parfois les mots de ma grand-mère décrivant le Perpignan de sa jeunesse et le trajet du « tram » … Lire la suite Perpignan comme point d’entrée dans l’oeuvre de Claude Simon